Documentaires, Mangas, Bandes dessinées et compagnie...

Par MARIE-CHRISTINE BRUYAS, publié le lundi 26 avril 2021 16:30 - Mis à jour le lundi 26 avril 2021 16:48
_leonard-vinci-sculpture.jpg

Je vous propose à la lecture, ce jour : trois livres documentaires, deux bandes dessinées, un manga et un album. Ces ouvrages seront disponibles au cdi à votre retour en présentiel au collège.

L'Art en 4 saisons d'Anne Guery chez Palette :

Ce documentaire est divisé en 4 parties, chacune représente une saison de l'année et pour chaque saison, un choix de tableaux de peintres célèbres, ils nous sont présentés avec les thèmes forts de chaque période. Pour l'été : les tableaux abordent les moissons, les jeux de plein air, les fêtes comme celle de la Saint Jean. Pour chaque saison, on retrouvera le même schéma, de plus des jeux vous permettront d'aiguiser vos perceptions visuelles et d'en apprendre toujours davantage dans l'art pictural.

 

Et Léonard de Vinci réinvente la peinture de Karim Ressouni-Demigneux chez Rue du Monde :

Là aussi, un très beau documentaire sur un créateur hors du commun qui fut tout à la fois : peintre, inventeur, ingénieur et penseur sur l'art à une période historique où est remis en cause la tradition : la Renaissance. Léonard de Vinci, génie, touche à tout nous est présenté dans ce documentaire à travers ses œuvres picturales( dessins, peintures) mais aussi mécaniques( arbalète, hélicoptère). Nous découvrons l'homme depuis sa petite enfance à Anchiano, son apprentissage à Florence chez Andrea del Verrochio( avant tout un sculpteur), ses premiers pas comme peintre de cour à Milan chez le duc Ludovic Sforza et pour finir au Clos Lucé ou il prend du service auprès de François Ier installé à Amboise. Mais ce documentaire n'est pas seulement une biographie, on y apprend les techniques picturales employées par Vinci et nous découvrons aussi ses principaux tableaux : la Cène( 1495-1497) ;la Joconde( commande de 1503) ; la Vierge, l'enfant Jésus et Sainte Anne( 1510).

Un livre indispensable dans un cdi et à utiliser sans modération lors des cours d'arts plastiques .

L' histoire de l'art en bd par Marion Augustin et Bruno Heitz chez Casterman :

Une histoire succinte de l'art depuis la Préhistoire jusqu'à nos jours. Nous découvrons en lisant cet ouvrage : les mouvements artistiques, les grandes civilisations ainsi que l'aventure des œuvres, de leurs créateurs et de leurs muses.

Deux bandes dessinées seront exposées au CDI.

Les indésirables de Kiku Hugues chez Rue de Sèvres :

Ce récit autobiographique relate la vie de sa famille d'origine nippone( Japon) installée aux USA et d'une période sombre de l'histoire de ce pays. Un petit rappel historique s'impose :

6 Décembre 1941, les USA ne sont pas en guerre.

7 Décembre 1941, le gouvernement japonais envoie des escadrilles au petit matin, pilonner la base navale de Pearl Harbor sur l' île d' Oahu à l'ouest d' Honolulu. Victoire incontestée de l'aviation japonaise mais aux lourdes conséquences historiques : l'attaque aérienne surprise du quartier général de la flotte du Pacifique des USA va déclencher l'entrée de ces derniers dans la seconde guerre mondiale aux côtés des alliés( 11 Décembre 1941) et va entraîner pour les américains d'origine japonaise, un véritable cataclysme.

Ceux ci pensant être des citoyens américains à part entière vont se retrouver interner dans des camps en Oregon, en Arizona, dans l'état de Washington, de Californie( le plus connu étant celui de Manzazar).

Kiku nous relate donc la déportation et l'internement des siens( 120000 civils déportés) au camp de Topaz dans l' Utah. Elle nous raconte les insultes racistes, les humiliations, la déchéance de nationalité, les maladies, la faim, la morsure du froid, la promiscuité dans ces camps perdus mais aussi la stratégie employée par ces internés pour montrer leur loyauté à leur pays d'accueil.

Kiku nous montre aussi le traumatisme  de cette communauté nippo américaine après guerre: non transmission de la langue des ancêtres, des traditions, des fêtes par peur de ne pas paraître assez américain. Un très beau livre qui nous évoque un pan de l' histoire américaine peu connu. 

Papa, pourquoi t'as voté Hitler ? Par Didier Daeninckx chez Rue du Monde:

En Mars 1933, Rudi à 7 ans et vit près de Munich en Allemagne avec son père et sa mère enceinte. C'est jour de vote pour les allemands, ces derniers sont appelés à voter oui ou non à l'élection d'Hitler. L' enfant va pour la première fois voir ses parents se déchirer lors de cette élection. Sa mère est contre et a peur que ce régime mette en place des lois restrictives et dangereuses pour les gens différents. Les prédictions de sa mère semblent se confirmer avec la construction du camp de Dachau près de chez eux, la destruction des livres écrits par les juifs, les intellectuels de gauche, les pacifistes, la naissance de Mariète qui ne sera jamais une petite fille normale, les lois contre les juifs mais aussi les hommes de couleur et pour finir la guerre qui éclate avec les hommes qui partent au front dont le père de Rudi. Le jeune garçon et sa mère vont  mettre à l'abri : Mariète dans une ferme en attendant les jours meilleurs. Ces derniers tardent à venir, les villes sont bombardées, il faut fuir, se mettre à l'abri en attendant l'arrivée des alliés et la délivrance. Cet album montre la montée au pouvoir d'Hitler, son emprise sur la population, la mise en place de lois néfastes à nombre d'allemands( juifs, homosexuels, résistants, déficients intellectuels et physiques , opposants au régime) mais aussi la vie quotidienne de ce peuple allemand( front pour les soldats, restrictions pour la population civile). Un livre qui fera découvrir aux jeunes collégiens( 6/5ièmes) une période historique sombre du XX ième siècle à travers le regard d'un petit garçon.

Le sommet des Dieux de Jiro Taniguichi, adapté du roman de Baku Yumemakura.

Un photographe alpiniste, Makoto Fukamachi passe quelques jours à Katmandou( Népal) après l'échec de son expédition à vaincre l'Everest. Il erre dans les rues de la ville et déniche un appareil photo ancien : un pocket autographic kodack special. Cet appareil pourrait être celui de Mallory, un alpiniste qui avec son acolyte Irwine tentèrent en Juin 1924 d'atteindre l'Everest. Ces deux derniers disparurent et le mystère plane toujours : ont ils atteint l'Everest et sont ils morts lors de la descente ?

Fukamachi acquiert l'appareil, mais ce dernier lui est sitôt dérobé, il décide de mener l'enquête pour retrouver son achat et reçoit l'aide d'un japonais installé à Katmandou et répondant au nom de Birkhali Sanh. Mais derrière ce nom se cache une légende de l'alpinisme japonais. Makoto décide d'en savoir plus sur ce personnage et découvre que ce dernier était un alpiniste de premier ordre ainsi qu'un grimpeur hors pair et qu'il répond au nom d' Habu Joji. Il va donc enquêter lors de son retour au Japon sur sa vie, sa réputation d'associal, de misanthrope et surtout sur sa rivalité avec Hase Tsunéo, un autre célèbre alpiniste. Ce manga est à la fois un thriller mais aussi une ode à la montagne, aux grands espaces. A préciser que cette série se compose de cinq tomes.