En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Plaisir de lire

Par MARIE-CHRISTINE BRUYAS, publié le mardi 17 mars 2020 13:57 - Mis à jour le jeudi 19 mars 2020 19:43
image livre.jpg

En ces temps de confinement, place à la lecture plaisir. Je vous recommande d'excellents livres à lire et qui seront en exposition au CDI dès notre retour en classe.Lise et les hirondelles de Sophie Adriansen: Lise est une jeune parisienne d' origine juive de 13 ans. Elle assiste impuissante à l' arrestation de sa famille en Juillet 1942. Elle réussit à récupérer ses deux petits frères. Grâce à l'aide de ses voisins compatissants et de ses deux tantes indemnes, les trois enfants vont réussir à passer entre les mailles. Lise nous fait découvrir son quotidien durant cette période sombre de notre histoire.

Six contre un de Cécile Alix: Un roman très court mais coup de poing qui nous explique le mal être des enfants harcelés à travers l'histoire de Ludo. Ludo, trop enrobé et " tête de turc" de quelques élèves du collège. Brimades, sévices qui entraînent l'ado vers l'enfermement, l'angoisse, le pire: l' envie de suicide. A lire absolument, un concentré de douleur et de mal être qui donnent à réfléchir. Un récit dérangeant, bouleversant.

 Une longue impatience de Gaëlle Josse: Anne, mère de Louis voit son avenir s'assombrir avec la disparition de son mari, marin pêcheur tué sur son chalutier par l'aviation anglaise durant la 2nde guerre mondiale. Quelques années plus tard, la jeune veuve épouse Etienne le pharmacien. Ce dernier promet de prendre soin de la mère et de l'enfant mais malheureusement le fossé s'agrandit entre l'enfant et l'adulte jusqu' à l'irréparable: la raclée. L'adolescent fuit, dès lors sa mère voit sa vie dévorée par l'absence malgré  la présence des deux autres enfants. Pour survivre, elle lui écrit des lettres et lui décrit dans chacune la fête qu'elle prévoit au retour de l'enfant prodigue. Du repas confectionné avec tout son amour, tous ces plats qui remplaceront les mots. Ce roman est une ode à l' amour maternel. Sublime..

Le petit prince de Calais de Pascal Teulade: Jonas est un jeune érythréen de 15 ans qui doit fuir son pays pour ne pas aller faire son service militaire. Sa famille lui promet monts et merveilles de l'Europe. Mais après un voyage périlleux et difficile, l'adolescent arrive à Calais. Là, Jonas se rend compte qu'il est loin du pays merveilleux: il fait froid, il a faim, personne ne parle sa langue, il se fait détrousser; seul un groupe de jeunes lui vient en aide mais sporadiquement. Jonas s'enfonce petit à petit dans la précarité, s'épuise, délire et rejoint ses amis: les animaux magnifiques des océans... Très beau livre plein d'humanité. Jonas nous raconte son voyage, sa vie avec plein de pudeur, il nous relate aussi ses peurs, son isolement et sa détresse. 

Jusqu'ici, tout va bien de Gary. D. Schmidt: 1968, Douglas doit quitter sa petite ville américaine pour Marysville car son père vient encore de se faire virer de sa boite. Nouvelle ville, nouvelle vie; cela ne semble pas être le cas pour Doug, les ennuis sont toujours là( un père violent et irresponsable, un frère lourdingue, une mère effacée et un grand frère au Vietnam). Mais ce dernier va faire la connaissance de Lillian, une camarade de classe mais aussi de Monsieur Powell le bibliothécaire ainsi que de monsieur Ferris, le prof de physique. Certains sont prêts à lui donner sa chance alors que d'autres ne pensent qu' à l'enfoncer. Un roman optimiste, plein d'humour. Un personnage principal, attachant et plein de vivacité. Un roman qui donne la pêche...